LOIC ABADIE.com        

  Boostez votre PEA !

 

 

 

Mon histoire (mise à jour 2015)

Je suis âgé de 41 ans (1973), suis enseignant à la Réunion (en ZEP), avec une formation d’ingénieur en sciences de la vie, spécialisé en économie de l’entreprise, qui m’a conduit à gérer avec succès, en simple épargnant amateur, un PEA en bourse qui a fini par représenter au bout de 8 ans l’essentiel de mon patrimoine, après être passé de 37.000€ en 2003 à 425.000€ début 2011 (total des apports dans ce PEA : 57.000€).

 

Ce PEA a progressé aussi bien en marché haussier (de 2003 à 2006) qu’en marché baissier (2008-début 2009) parce que j’ai pu anticiper à temps le déclenchement de la dernière grande crise économique (voir le blog « tropicalbear » que j’ai lancé au début 2007).

 

J’ai débuté en bourse en plein marché baissier, en 2001, en suivant les conseils de divers journaux financiers et les professionnels qui s’y exprimaient à l’époque. Cela a été une excellente leçon, qui m’a valu de lourdes pertes sur 2001 et début 2002…et m’a conduit à une saine remise en cause :

 

Ne compter que sur son propre jugement pour ne pas dépendre d’experts au comportement moutonnier.  La vraie indépendance suppose évidemment au préalable un gros travail d’appropriation d’outils financiers (analyse de bilan), d’étude de la macro-économie et du comportement des marchés.

 

Ne pas suivre l’opinion dominante sur les marchés, et chercher au contraire à sortir des sentiers battus : Mon approche est ainsi le plus souvent contrarienne, que ce soit en trading ou dans le choix de valeurs oubliées sur le long terme. Ce n’est pas en suivant la tendance passée que l’on peut échapper à des crises comme celle de 2008-2009 où beaucoup de marchés ont plongé de plus de 50%.

 

Depuis 2011, j'ai zigzagué. Deux ans se sont écoulés. Fin 2013, le PEA a légèrement progressé à 442.000€. Je l'ai joué très défensif. J'avais peur. La crise Européenne m'inquiétait au plus haut point. Mes positions actions ne représentent que 45 à 70% du total du PEA. Je porte en permanence des protections à la baisse. Ce PEA représente l'économie de toute ma vie. Je n'ai pas d'immobilier. Je le gère donc très prudemment et ne suis pas pressé en tant qu'investisseur.

Le QE a finalement sauvé la mise de l'Europe et j'ai repris mes investissements.

Fin 2014, mon PEA atteint 580.000€. Je suis en gain d'environ 15% sur l'année.

 

 

 

     

Mon blog

Retrouvez tous mes éditos sur le site Objectifeco en cliquant ici

 

Mon livre

Vendu à 5000 exemplaires, il résume encore ce que je pense de la situation Plus d'infos en cliquant ici